Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

En pâmoison à Fougères

Qui peut me dire ce que fait cette tondeuse à gazon sur un site de badminton?
Ce jeudi se déroulait notre dernière rencontre de championnat à Fougères. C’est loin Fougères, et ce jeudi,...

Qui peut me dire ce que fait cette tondeuse à gazon sur un site de badminton?
Ce jeudi se déroulait notre dernière rencontre de championnat à Fougères. C’est loin Fougères, et ce jeudi, seuls 2 terrains étaient dédiés à notre rencontre. Nous savions que la soirée allait être longue.
C’est à 6 que nous nous sommes déplacés, 3 petits jeunes (Claire, Pierre et Jimmy) et 3 moins (Pat, Laurent et Laure). Très vite nous avons décidé de nous mettre en mode « bonne humeur », puisque ça allait être long autant que cela soit agréable !
Tous sourires, nous voilà prêts à démarrer la rencontre.
Pierre notre « élastique man », ne fait pas de quartiers et gagne son simple très vite. Jimmy, un peu fâché avec le simple s’incline de peu et grogne. Dis donc Jimmy, on a dit « de bonne humeur ! » !!!
Les simples dames suivent. Nous sommes béats devants nos girls ! Claire se bagarre contre Sylvie, notre capitaine adverse du soir qui a gagné tous ses simples en championnat. Objectif, être la première à la faire plier. Ce ne sera pas pour ce soir. Claire ne trouve pas souffle qui lui permettrait de gagner. Il faut dire que Sylvie est très forte !
Patricia, très concentrée et appliquée sur les consignes de son coatch personnel gagne en 2 sets !
Nous en sommes à 2/2, cette rencontre semble ressembler à toutes celles de la saison. Nous nous dirigeons tout droit vers un match nul.
C’est là que la soirée bascule. Laurent et Jimmy passent au double homme. Tous les deux sont adeptes du double mais ils n’ont pas joué ensemble cette année. Ils cafouillent, se gênent un peu.
« Maman, est-ce que Papy a une tondeuse ? » - Hein, kékecé cette histoire de tondeuse ? Rien à voir avec du badminton ! Heu, ce n’est rien, juste Patricia qui écoute un peu fort ses messages vocaux !
Revenons à nos moutons, à nos joueurs Bettonnais donc.
Mais les gars ne lâchent rien. Nous sommes en pâmoison devant nos deux gaillards qui tiennent et rapportent la victoire.
« Maman , pas une tondeuse à cheveux… Une tondeuse à gazon ! » Pat, ça suffit, concentre toi sur le badminton s’il te plait ! En plus, les gars viennent de gagner. Il est temps pour toi d’aller jouer ton double dame.
C’est donc au tour de Laure et Patricia d’entrer en scène. Je n’exagère rien. Laurent, fin connaisseur, nous dit qu’il est admiratif de notre style lorsque nous nous échauffons. Nous ne pouvons que le croire. Dans les faits, nous ne sommes pas très fières. En face, y'a Sylvie qui en a fait baver à Claire et une certaine Valérie que Patricia a déjà croisé sur des terrains. Sérieuses, Patricia et Laure démarrent le match et finalement, ça ne se passe pas trop mal, et même plutôt bien… Nouveau point pour Betton. C’est top, match nul assuré et les mixtes ne sont pas joués.
Pat ? Pat ? Non, non plus d’histoire de tondeuse… C’est bon. On peut poursuivre.
Les mixtes enchainent, pif, paf, pouf… Laurent/Laure et Pierre/Claire assurent et voilà 2 nouveaux points. Nous gagnons 6/2, c'est chouette et il est 23h30 quand nous entamons le pot de fin de rencontre. Il est bien tard, heureusement le cake et le gâteau au yaourt sont bons, ainsi que la confiture de pêche sur le gâteau. Même avec toute notre bonne humeur, il est temps de rentrer se coucher. Et Betton ben c’est un peu loin !
Bonne nuit zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

En savoir plus sur l'auteur

DELAUNAY Wylliam

Bureau (Membre)